RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Comment ne plus faire de doubles fautes?

Le moment du service est un instant particulier du jeu. C’est le seul moment au tennis où le joueur ne dépend pas de son adversaire.

service 2

C’est pour cette raison que vous devez placer l’amélioration de votre service tout en haut de l’échelle de vos priorités à travailler.

Le service est trop souvent délaissé dans les séances d’entraînement au profit du jeu de fond de court. Le manque de confiance dans ce coup peut vous être fatal en match.

Je considère véritablement le service comme un baromètre du jeu. En tous cas, en tant que joueur, la qualité de mon service rejaillit bien souvent sur l’ensemble de mon jeu.

On dit souvent : « un joueur a le niveau de sa deuxième balle ». Je suis assez d’accord avec ce dicton tant la qualité de la deuxième balle reflète la capacité d’un joueur à maîtriser la double composante sécurité/efficacité dans les coups au tennis.

Faire une double faute sur le premier point du match, sur le premier point d’un jeu décisif, sur des balles de jeu à des moments clefs du match, ça vous dit quelque chose ? C’est frustrant n’est-ce pas ?

Et si on pouvait faire mieux ? Plus de doubles fautes ! Le rêve ! Ou plutôt, parce que le tennis n’est pas une science exacte, je vous propose de descendre en moyenne sur l’ensemble de votre saison, à moins de quatre doubles fautes par match !

Fléche rougeConseil  technique :

La « clef » pour éviter de faire des doubles fautes est de se doter d’une deuxième balle indestructible. Pour cela, mettre beaucoup d’effet sera la solution. Le « graal » sur deuxième balle est le service lifté. C’est celui qui va apporter de la sécurité par rapport au filet et aux lignes du carré tout en permettant de se protéger contre les retours dévastateurs. Une autre option consiste à servir slicé. Apportant moins de sécurité que le lift, le service slicé peut néanmoins être intéressant pour éviter les doubles fautes, c’est pourquoi je vous invite à consulter cet article afin d’en apprendre les bases.

Fléche rougeConseil tactique :

La proposition est d’optimiser la gestion de vos deux balles de service. Pour cela, il faut réaliser au préalable une auto-évaluation pour déterminer le pourcentage de vos premiers services réussis. Si celui-ci est faible, vous êtes donc souvent amenés à servir des deuxièmes balles et par conséquent vous augmentez la probabilité de faire des doubles-fautes ! La solution consistera à élever le pourcentage de première balle en servant des « premières-deuxièmes » !

Fléche rougeConseil physique :

Le service étant effectué en position arrêtée, on ne peut pas dire que la dépense physique soit très importante sur ce coup. Néanmoins, pour conserver sa lucidité et sa sérénité avant de servir, je vous conseille plutôt de renforcer votre condition physique générale. Ainsi, même après avoir joué un long point avec de nombreux déplacements, vous serez en mesure de replacer votre corps dans de bonnes conditions et de faire le bon choix sur le service du point suivant. Pour entretenir votre condition physique générale et pouvoir enchaîner les points sans être affecté physiquement, je préconise l’utilisation de cet exercice (renforcement simultané de l’endurance et de l’explosivité + travail de pied !)

Fléche rougeConseil mental :

Non je ne vais pas vous dire qu’il faut respirer profondément, cela va de soi. Je ne m’attarderai pas non plus sur le « penser positif »  (visualiser la cible à atteindre plutôt que de penser à la double faute !) puisque, même si c’est un bon conseil, c’est quand même plus facile à dire qu’à faire…

Je vous proposerai donc simplement de regarder la balle après l’avoir lâchée des doigts. Enfin plutôt, de la dévorer des yeux afin de pouvoir la voir évoluer de façon ultra précise, la voir tourner, l’observer au point même de pouvoir y observer la marque sur la feutrine. Pour résumer, détournez votre attention de l’adversaire, de l’enjeu et focalisez-vous uniquement sur la balle.

FlechesDroite32x32-033Dernier conseil : L’entraînement finit toujours par payer ! Et si il y a un coup au tennis dont la progression est liée à la persévérance du joueur, c’est bien le service. Vous avez de la chance, vous n’avez même pas besoin d’un partenaire ; le service peut (aussi) se travailler seul alors j’espère que vous êtes vraiment persuadés que l’amélioration de votre service sera un tremplin vers votre progression !

Cet article est ma contribution d’un document unique intitulé: « Comment vaincre ses bêtes noires au tennis ». Vous retrouvez dans cet e-book des articles sur-mesure pour déjouer tous les pièges en match.

A l’initiative d’Aurélien RIEU du blog Tennispourcentage, cet ebook collaboratif est le fruit du travail de 7 acteurs du coaching tennis sur le web.

Pour télécharger ce document aussi précieux qu’inédit, cliquez simplement sur l’image:

Comment vaincre ses bêtes noires au tennis?

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: