RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Tennis en fauteuil roulant (partie 1): présentation, handicap et matériel

Encore peu développé dans les clubs, le tennis en fauteuil roulant fait pourtant bien partie de la famille tennis.

 

Avec ses champions français et notamment Stéphane Houdet, actuellement numéro 3 mondial de tennis en fauteuil, ce tennis qui roule (et vite en plus!) commence à faire parler de lui.

 

Pour les personnes handicapées qui ont envie de jouer au tennis,pour tous ceux qui ne connaissent pas cette discipline, pour les professeurs de tennis qui en ont entendu parler mais souvent trop vaguement, c’est parti…

 

Immersion dans le monde du Tennis en Fauteuil

 

Origine et organisation de l’activité, pour bien démarrer

Le tennis fauteuil est née aux US en 1976 et arrive en France en 1982 où il sera structuré au sein de la Fédération Française Handisport.

Prés de 500 licenciés jouent actuellement au Tennis fauteuil.

Pour y jouer, il faut en effet prendre sa licence FFT classique combinée à une licence handisport (Fédération Française Handisport) qui présente 2 options: joueur loisir ou joueur compétition.

 

Pour mieux comprendre la nature de l’activité, il faut disposer de quelques notions du handicap.

Ont le « droit » de pratiquer le tennis en fauteuil, toutes les personnes qui sont dans l’incapacité de jouer au tennis debout et d’assurer une motricité normale sur un terrain de tennis.

De plus, pour pouvoir être admis en tant que joueur de tennis fauteuil en compétition, il faut que le handicap fonctionnel d’un ou des deux membres inférieurs soit reconnu de façon permanente.

Concrètement, les joueurs évoluant en fauteuil roulant sur les courts de tennis ne sont donc pas uniquement des personnes utilisant un fauteuil pour leur vie quotidienne mais peuvent aussi être des personnes qui peuvent marcher avec ou sans cannes et qui utilisent un fauteuil pour la pratique du sport.

 

Les différences concernant le niveau de handicap des différents joueurs, auront une incidence sur la pratique de l’activité, la pédagogie et le matériel.

 

Un grand nombre de pathologies sont compatibles avec la pratique du tennis en fauteuil roulant.

 

On retrouve, le plus souvent, les handicaps suivants:

 

  • Paraplégie: lésion de la moelle épinière au niveau dorsal-lombaire qui entraînent une perte de l’utilisation des membres inférieurs et, selon la hauteur de la lésion, également une perte d’autres muscles comme les abdominaux ou les muscles autour du bassin. Cela résulte souvent d’un accident (circulation, travail, sport)
  • Amputation: d’un ou des 2 membres inférieurs d’origine accidentelle ou liée à une tumeur
  • Poliomyélite/spina bifida: paralysie totale ou partielle des membres inférieurs

 

Ces connaissances concernant la nature du handicap des joueurs est très importante et va avoir des conséquences sur le matériel, sur la mise en place d’une section handisport dans les clubs mais aussi sur la pédagogie lorsqu’on parlera d’ « appuis » et d’équilibre.

 

Le matériel c’est important pour le tennis « debout », çà l’est encore plus pour jouer au tennis en fauteuil

 

Jouez-vous au tennis avec des chaussures de ville? Non, ça ne serait pas très confortable!

Le joueur de tennis en fauteuil devra, lui aussi, être attentif pour choisir du matériel adapté à son handicap et notamment tout ce qui concernera la partie fauteuil.

 

 

On peut distinguer 2 types de fauteuils:

  • « 3 roues »: 2 grandes roues latérales + une petite roue à l’avant
  • « 4 roues »: 2 grandes roues latérales et 2 petites roues à l’avant

Vient s’ajouter sur chaque modèle une petite roue anti-bascule à l’arrière pour assurer une plus grande stabilité.

 

Le plus important, c’est que le fauteuil soit adapté à la morphologie du joueur mais aussi à la nature de son handicap pour être parfaitement stable et pour que le fauteuil soit performant en terme de vitesse et de rotation (pivot).

 

La position du joueur dans le fauteuil est fondamentale pour qu’il puisse exercer une poussée optimale

On observe 2 tendances:

 

• Pour les joueurs avec une lésion haute présentant des troubles de l’équilibre du tronc, il est recommandé d’avoir une position surbaissée; cette position « calée » dans le fauteuil améliorera la poussée pour ces joueurs et leur permettra de se redresser plus vite lorsqu’ils décollent le dos du dossier.

• Pour les joueurs disposant d’un bon équilibre du tronc et pouvant s’appuyer sur les jambes, ils peuvent utiliser une position haute avec le niveaux des genoux plus bas que les fessiers. Cela facilitera la poussée, le jeu plus aérien, la frappe de balle haute au service.

 

Le réglage de la hauteur du dossier doit permettre aux joueurs de trouver des appuis pour toutes les formes de déplacement et donc ce réglage dépend à nouveau du handicap: plus le handicap perturbe l’équilibre du tronc, plus le dossier sera haut.

 

Le réglage de la position des pieds « en arrière » ou « en avant » :

– En avant pour favoriser l’équilibre

– En arrière, si l’équilibre le permet, pour faciliter la rotation du fauteuil

 

Les accessoires:

  • sangle pour les genoux
  • cale-genoux pour faire « corps » avec le fauteuil
  • ceinture abdominale (qui passe derrière le dossier et que l’on ramène sur le ventre) pour sécuriser les joueurs qui ont des troubles de l’équilibre du tronc lorsqu’il se penche en avant

 

Combien çà coûte?

 

Le coût d’un fauteuil spécifique tennis étant très élevé, les joueurs testent souvent différents réglages au fur et à mesure de leur pratique.

Donc dans un premier temps, il ne faut pas opter pour un fauteuil « sur-mesure » mais plutôt s’orienter vers un fauteuil qui laisse des possibilités de réglages.

Pour s’initier, les joueurs peuvent également utiliser un fauteuil multi-sport.

 

Le prix pour un fauteuil spécifique tennis variera entre 2000 et 4000 euros suivant les options choisies.

 

Vous en savez un peu plus maintenant sur le tennis en fauteuil?

Dans un prochain article, vous pourrez découvrir comment développer une section tennis fauteuil dans les clubs, les particularités du jeu, la technique…

 

 

 

 

 

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

5 comments
Jean-Christophe says 6 décembre 2011

Bravo

C’est clair, technique sans rester compliqué.

On a envie de connaitre la suite !
j’ai passé le lien à mon ami en Staps

Reply
GROLIER FRANCK says 5 février 2012

je commence a donner des leçons a 5 handicapés qui sont joueurs de basket handi j’ai l’intention de creer une école de tennis pour tous j’ai donc besoin de beaucoup de renseignements sur les meileurs marques de fauteuils et les tarifs , les grandes lignes sur l’enseignement technique des gestes ainsi que les mobilités du fauteuil et bien sur quelques principes tactiques . merci a toutes les personnes qui veulent bien me conseiller .J ai un bon passé dans le tennis dans beaucoup de domaines et la je suis très motivé pour mettre mon proget en oeuvre . MERCI

Reply
    Alexandre says 6 février 2012

    Bonjour Franck,

    Développer la pratique du tennis en fauteuil roulant est un beau projet et je te souhaite bonne route pour la réussite de ton projet.

    Le sujet est vaste mais c’est ce qui fait qu’il est intéressant!

    Pour répondre à tes questions, concernant le matériel, il existe plusieurs marques mais on voit principalement sur le circuit du « Top End » et du « Quickie ».
    La fourchette des tarifs est très grande et dépendra de la configuration que l’on veut donner au fauteuil (réglages, sur-mesure, coques, poids…).

    Pour débuter, un fauteuil « multisport » peut convenir à partir du moment où il y a une roue anti-bascule.
    Un fauteuil spécifique tennis apportera néanmoins plus de maniabilité notamment lors des pivots.

    Si tes joueurs sont issus du basket, ils doivent déjà avoir de bons déplacements ce qui est une bonne base pour démarrer. :grin:

    Concernant la technique, la tactique et l’enseignement du tennis en fauteuil, mon prochain article sur le sujet te donnera des pistes. :wink:

    En attendant, tu peux consulter aussi celui-ci: Tennis en fauteuil roulant (partie 2): une section handisport dans le club de tennis

    Reply
Hamid youssayane says 30 septembre 2012

Je suis marocain, pratiquant ce sport mais avec feuteuil roulant médical a cause de non avoir de rentrés picuniére pour en acquirir une. Dommage.

Reply
    Alexandre says 8 octobre 2012

    Bonjour,

    Certains joueurs ont fait leurs débuts en tennis fauteuil dans un fauteuil de « vie quotidienne », sans roue anti-bascule pour assurer le plaquage du fauteuil au sol et c’est vrai que cela n’est pas facile.

    Même si un fauteuil spécial tennis est le top (carrossage des roues facilitant les pivots, légèreté), on peut néanmoins progresser dans un fauteuil « multisports » disposant lui, d’une roue anti-bascule.

    Les comités départementaux et régionaux handisport ont souvent quelques fauteuils d’essai ou de prêt à disposition des nouveaux pratiquants.
    Peut-être devrais-tu utiliser cette piste pour te procurer un fauteuil de sport?

    Bonne continuation.

    Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: