RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Eviter ces 3 erreurs du joueur débutant pour progresser plus vite en coup droit !

Préparation coup droit

Dans un article précédent (Apprendre le coup droit: exercice pour débutant au tennis !), je vous proposais d’apprendre le coup droit en respectant plusieurs bases élémentaires pour un joueur débutant au tennis.

Je tiens à compléter cet article en évoquant avec vous 3 erreurs fréquentes que je constate régulièrement lors de l’apprentissage du coup droit.

Corriger tout de suite ces erreurs, c’est ne pas laisser s’installer une mauvaise technique de coup droit pour faire progresser votre jeu.

Voici ces 3 erreurs: 

Erreur 1 : oublier la pronation

 

Souvent évoqué dans la technique du service, il n’en demeure pas moins que la pronation sera également utile pour frapper un bon coup droit.

Celle-ci intervient après la frappe durant la phase d’accompagnement et de fin de geste.

La pronation en coup droit va favoriser la rotation de la balle de l’arrière vers l’avant (lift) et ainsi optimiser le contrôle.

L’erreur fréquente consiste souvent à terminer le geste en amenant le bras autour du cou sans pivoter l’avant bras et le poignet vers l’intérieur (pronation!).

Astuce: Prendre comme repère le dos de la main. Le dos de la main doit être orienté vers l’intérieur, vers le corps en fin de geste. Le dos de la main peut venir se rapprocher de l’épaule pour une fin de geste basse ou de l’oreille (consigne: « écouter le dos de la main ») pour une fin de geste plus haute.

Si c’est le creux de la main qui est orientée vers l’intérieur en fin de geste, il manque la pronation dans votre coup droit!

 

Erreur 2: être gêné avec le bras libre

 

Supposons que votre bras libre soit bien placé en fin de pronation (voir article précédent sur le coup droit), celui-ci ne doit pas être une gêne pendant la frappe.

Trop souvent, le bras libre a tendance à rester figé sur le côté pendant le déclenchement de la frappe ce qui tend à limiter la rotation du buste vers l’avant et nuit à la traversée de balle puisque cela entraîne un blocage des épaules.

Astuce:  pendant la rotation du buste vers l’avant au moment du déclenchement de la frappe, le bras libre peut venir se poser sur le bas-ventre. 

Cela évitera ainsi les « nœuds » et permettra à la raquette de circuler librement jusqu’à la fin de geste.

 

Erreur 3: jouer en prise continentale ou en tenue de raquette trop haute

 

La prise continentale, aussi proche soit-elle de la prise semi-fermée de coup droit, n’est pas une bonne prise pour la réalisation d’un bon coup droit.

De part cette proximité, trop de joueurs pensent utiliser la bonne prise mais sont au final en prise continentale.

Utiliser cette prise oblige le joueur à utiliser des compensations qui sont contraignantes mais qui peuvent aussi être parfois traumatisantes pour le corps.

Pour un complément d’information sur les différentes prises en coup droit vous pouvez consulter cet article de Vincent de BlogtennisConcept: la bonne prise de Raquette en coup droit de tennis ! 

 

 Lorsqu’on parle de tenue de raquette, on parle du positionnement de la main plus ou moins haute sur le manche. L’erreur fréquente est d’avoir une tenue de raquette légèrement trop haute ce qui ne favorise pas le relâchement et a tendance à verrouiller le poignet.

Avec une tenue de raquette trop haute, la pronation est, elle aussi, rendue difficile. 

Astuce: Vous pouvez, si vous sentez de la crispation à la frappe, descendre la main jusqu’à placer le talon de la raquette dans le creux de la main. Dés les premières frappes, le sentiment de rigidité disparaîtra.

A chaque joueur de trouver le juste équilibre pour trouver son point de repère idéal concernant la tenue de raquette. 

 

J’espère que ces conseils sur ces erreurs les plus classiques en coup droit vous seront utiles et vous feront gagner du temps!
 
 Si vous rencontrez d’autres difficultés lorsque vous jouez votre coup droit, je suis prêt à vous aider!


 

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

9 comments
Norie says 20 octobre 2013

Très bon conseil. Moi j’ai le problème inverse d’être gêner avec le bras libre. Je tente de corriger ce défaut car j ai tendance à trop tourner avant d avoir frapper

Reply
    Alexandre says 22 octobre 2013

    Votre problème de bras libre est aussi assez fréquent. Le manque de fixation et de gainage de la partie du corps côté bras libre entraîne un dévissage à la frappe.

    Est-ce que votre bras libre est-il suffisamment bien placé sur le côté du corps ou celui-ci est simplement placé devant?

    Reply
valade says 22 octobre 2013

Bonjour ,

Aujourd’hui tous le monde essaye d’avoir la même technique , résultat des jeux stereotypés chez tous les jeunes : Mac Enroe , Connors et Edberg etc…n’existeraient pas aujourd’hui .

Reply
    Alexandre says 22 octobre 2013

    Bonjour,

    Votre point de vue est tout à fait intéressant. Je partage celui-ci pour le tennis féminin qui propose souvent un jeu très stéréotypé.

    Par contre chez les hommes, je trouve qu’entre un « Nadal », un « Federer », un « Simon », il y a quand même une différence de style !
    La vitesse du jeu a considérablement augmenté depuis McEnroe, Connors, Edberg et en effet, aussi bons qu’ils ont pu être il y a quelques années, ces joueurs ne seraient plus dans l’élite mondial aujourd’hui.

    Chez les jeunes, le jeu peut sembler assez stéréotypé aussi pour certains. Mais je vous assure que dans les clubs, certains jeunes joueurs ont aussi des jeux atypiques: attaquant de fond de court, joueur de filet, défenseur tacticien…

    L’idée de former les jeunes sur le plan technique n’est pas de faire de la technique pour la technique mais que celle-ci puisse leur permettre d’exprimer leurs intentions tactiques.

    Alors oui, je prône pour l’acquisition de bases techniques solides, indispensables pour exploiter le potentiel de chacun.. Non je ne suis pas pour former des moutons qui seraient juste capable de frapper fort du fond du court.
    L’effet coupé, le revers à une main, le jeu au filet ne sont pas enterrés !

    Reply
      Valade says 23 octobre 2013

      Ce sont les balles , le matériel et les surfaces plus lentes et surtout la condition physique qui font aujourd’hui la différence par rapport à la génération précédente : donnez une raquette en bois à Nadal ou Djoko et vous n’aurez plus les mêmes joueurs ni la même vitesse de balle .
      Aujourd’hui ce sont les joueurs / joueuses athlétiques -nadal-williams (la femme 1/2) qui sont numero 1 . Je veux dire que la technique du lift avec explosivité au fond du court est réservé aux joueurs avec de trés bonnes qualités physiques .

      Reply
        jimi says 15 décembre 2013

        C’est quoi exactement l’intérêt et le but de votre propos Valade? Le blog d’Alexandre est extrêmement riche en précieux conseils pour acquérir et développer notre technique, valables aussi bien actuellement qu’a l’époque d’Edberg, et même de René Lacoste si ça peut vous faire plaisir.

        Reply
Stef says 26 novembre 2013

Bonjour Alexandre,
Je viens de découvrir ton blog qui m’a appris énormément surtout pour le service car je ne sais absolument pas bien lancer cette fichu balle :-) !!! Le souci que j’ai au niveau de mon coup droit est que j’ai une prise vraiment extrême, la prise est très fermé. Comme cela fait 7 ans que je joue comme ça, je n’arrive pas à modifier ma prise. Je critique cette prise car mon coup droit est vraiment trop court, il m’est déjà arrivé d’attaque une balle en coup droit, de la frapper de toute mes forces et la balle dépasse difficilement le carré de service adverse… La seule astuce que j’ai trouvé pour avoir un coup droit un peu plus long est de détendre mon cordage à 22 kilos… As-tu des conseils pour pouvoir jouer plus long du coup droit car en ce moment pour y arriver je suis obliger de me servir énormément de mes jambes et je me crève très vite…

Reply
    Alexandre says 6 décembre 2013

    Bonjour Stef,

    Les prises extrêmes de coup droit sont très exigeantes physiquement et tes propos illustrent parfaitement les inconvénients de jouer avec une prise trop extrême.

    2 solutions:

  • Changer pour passer sur une prise fermée

    Même si cela fait 7 ans que tu joues avec cette prise, le changement est possible mais il faut le vouloir vraiment car au début le changement va faire voler ta balle un peu dans tous les sens.
    L’idéal serait de prendre 2 ou 3 cours particulier.
    Je t’assure que ce changement est possible et les résultats sont rapidement visibles (plus de longueur, moins contraignant physiquement, plus doux pour l’articulation du poignet et du coude, une balle qui avance plus vite).
    Je te dis çà parce que c’est du vécu récent pour moi puisque j’ai travaillé là-dessus (passage d’une prise extrême à une prise fermée) il y a quelques semaines avec un jeune (15/3) et le changement est bénéfique.

  • Garder la prise
    Si tu ne veux vraiment pas changer ta prise alors tu dois renforcer les éléments qui te permettront de jouer quand même long avec ta prise fermée c’est-à-dire:
    – avoir un physique monstrueux
    – faire une mise à niveau très basse pour soulever la balle
    – accompagner assez haut en montant le coude en fin de geste
    – avoir envie de jouer plus haut
  • Reply
      Stef says 10 décembre 2013

      Bonjour Alexandre,
      Je prends des cours une fois par semaine, le reste de la semaine comme je suis un mordu de sport j’essaie d’améliorer mon physique. Pour la prise je ne veux pas la changer. C’est surement bête de ma part mais je prends beaucoup de plaisir à lever ma balle et voir l’effet qu’elle a au moment du rebond. Mon coach arrive à me faire jouer beaucoup plus long en ayant un geste très ample. J’ai travaillé avec un saut de balle et j’ai pu voir qu’il ne fallait pas forcer tant que ça pour mettre de l’effet mais plutôt avoir un geste très ample et un bon jeu de jambe (Je pense qu’en lift il faut absolument être physique au niveau des jambes, dans le cas contraire je ne pense pas que le lift sera efficace). La seule chose qu’il me reste à corriger est ma jambe droite à la fin de mon geste qui ne passe pas tout le temps devant ma jambe gauche. Du coup je ne joue pas bien en avançant et ce qui explique (je pense) que mon coup droit soit court.
      J’ai vu que tu as fait un nouvel article pour le service, je vais lire tout ça :-)… Car ma seconde balle c’est la cata !!! :-)

      Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: