RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Comment apprendre le revers à une main en maîtrisant ces 4 points clefs (avec un revers de Gasquet en vidéo c’est encore mieux!)

Pour bien commencer, rien de mieux qu’une vidéo du maître en la matière, monsieur Richard………………….Gasquet!!

J’avoue je suis fan de son revers. Çà envoie du lourd, c’est propre mais n’oublions pas, le revers à une main c’est hyper technique.

 

Le revers à une main c’est beau et efficace quand c’est bien fait.

Néanmoins trop de joueurs ont des revers à une main limités par des manques ou des erreurs techniques qui entravent la bonne réalisation de ce coup.

 

Avant de pouvoir espérer « envoyer » en revers à une main comme Gasquet, il faut maîtriser plusieurs choses et notamment 4 en particulier.

 

  Un appui avant solide

 

Le pied avant doit être parfaitement ancré au sol pour permettre au bas du corps de se stabiliser avant et pendant la frappe.

 

Le transfert du poids du corps sera d’autant plus facile que les appuis seront bons et que le pied avant sera fort!

 

Conseils: pour permettre au pied avant d’être ancré, il faut faire une attaque du sol par le talon.

Pendant le transfert vers l’avant, toute la plante du pied déroule sur le sol pour arriver à plat et sentir le sol au moment de la frappe de balle

Observer pour cela R.Gasquet sur la vidéo à 43 secondes.

 

Une prise juste

 

Stop à la prise marteau pour jouer votre revers à une main.Ou alors seulement pour le jouer à effet coupé.

 

Pour le jouer à plat ou en lift, le minimum est d’utiliser une prise semi-fermée de revers.

Allons même jusqu’à la prise fermée de revers ou encore la prise « extrême » de revers pour aller titiller des sensations (extrêmes elles-aussi) de lift et ainsi combiner puissance et régularité: le Graal!

 

Oubliez de façon restrictive toute envie de jouer en revers à une main en conservant votre prise coup droit. Risque de blessure assuré et efficacité compromise.

 

Un topic sur les prises est en préparation sur le site pour ne plus jamais se tromper sur ce sujet!

 

Une mise à niveau efficace

 

En fin de préparation, la mise à niveau fait passer la tête de raquette du haut vers le bas pour placer la raquette sous le niveau de la balle pour un revers lifté ou au niveau de la balle pour un revers à plat.

 

Cette mise à niveau est un lien entre l’action de préparation (convexe!) et l’action de frappe.

 

C’est un moment de « relâchement » qui va donner la vitesse nécessaire à la bonne réalisation du coup.

 

Sur la vidéo de R.Gasquet on observe sur chacun de ses revers une mise à niveau très prononcée du fait de l’amplitude et de la hauteur de sa préparation.

 

 Un retour d’épaules maîtrisé

 

Conserver un équilibre à la frappe n’est pas chose facile et il n’est pas rare d’observer des revers à une main qui dévissent trop à la frappe.

 

Contrairement à une fin de geste de revers à 2 mains, à une main le joueur doit parvenir à rester quasiment de profil en fin de geste.

 

Conseils: pour réussir à canaliser cette rotation du buste, on s’aide du bras/de la main libre qui doit partir en arrière du corps, les deux mains s’éloignant l’une de l’autre pendant la frappe et la fin de geste.

Normalement, si la main libre vient se placer en arrière et si le bras directeur termine son trajet en haut et sur le côté (droit pour un droitier) vous devriez ressentir une contraction des muscles situés entres les 2 omoplates.

 

 

Un autre conseil que je peux vous donner si vous avez des difficultés avec votre revers à une main, c’est celui de prendre un cours (ou quelques uns) pour que l’enseignant puisse identifier rapidement les points à améliorer.

 

Et puis parce que je ne suis pas chauvin et que j’aime bien aussi la perfection du revers à une main de Roger Federer, on peut s’en inspirer aussi en regardant cette vidéo!

 

 

Pour aller plus loin sur la technique de tous les coups,

recevez gratuitement le

GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

5 comments
Vincent says 11 novembre 2012

Merci Alex pour ces excellents conseils.
En tant qu’adepte du revers à une main, j’applaudis des deux mains. Un seul de ces 4 points manquent et le revers devient bancal.

J’ajouterais un cinquième conseil qui est d’apprendre à chopper sur les balles hautes (comme Roger Federer). Vous aurez beaucoup de mal à frapper à une main les balles qui vont naviguer au dessus de l’épaule. Pour cela je conseille d’apprendre à passer d’une prise fermée ou semi-fermée pour les frappes recouvertes à une prise marteau pour le slice (une fois qu’on maîtrise le revers frappé c’est du gateau).

Après, pour tout ce qui navigue à hauteur de hanches, vous pouvez envoyez la purée.

Reply
    Brahim says 13 avril 2014

    Bonsoir,
    Je viens répondre à Vincent avec plus de deux ans de retard : Pour les balles hautes, il vaut mieux anticiper et les prendre tôt, plutôt que de les « subir ».
    Il est vrai que notre Gasquet a un très beau revers mais si il rentrait un peu plus dans le court, il aurait fait parti des meilleurs joueurs mondiaux. On le voit même sur la vidéo : il est à 2 mètres derrière la ligne même à l’entrainement !!!

    Reply
roger says 4 décembre 2012

merci Alex pour tout ces bons conseils que tu met sur ton blog et dont j ai aussi la chance de recevoir de vive voix
bien venu a la petite clémentine j’espère que la maman se porte bien profite surtout de ces moments passés en famille
je regarder le revers de Gasquet a une main et oui c’est beau!!!!!

Reply
Phil says 7 juin 2015

Bonjour Alex.
Un grand merci pour tes conseils très imagés (et qui pour moi facilitent leur mémorisation)!
Puisqu’ ici nous parlons du revers 1 main, j’aimerais te soumettre mon soucis du moment (je suis 30): mon prof me reproche de ne pas être assez en appui sur ma jambe droite sur les balles rapides ou très liftées (sur les balles basses c’est plus faciles) ce qui me fait partir en arrière pendant la frappe et ne me permet pas de passer l’autre jambe vers l’avant ou le côté (après un déplacement latéral). Comment faire pour travailler ça?
Merci à toi.

Reply
    Alexandre says 12 juin 2015

    Bonjour Phil,

    En effet pas facile de toujours être en appui sur l’avant sur des balles rapides ou liftées.

    Quelques pistes pour y arriver:
    – S’organiser plus tôt avec les jambes et en préparant tôt
    – faire le flamant rose: jouer sur une jambe (voir cet article pour le détail)
    – poser l’appui avant d’abord sur le talon puis appuyer sur l’avant du pied en fléchissant la jambe avant la frappe

    Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: