RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Les appuis en ligne: mode d’emploi

Bons appuis tennisLes appuis au tennis, épisode 2 avec un focus sur les appuis en ligne.

Après avoir détaillé dans l’article précédent le déplacement et les règles indispensables pour aborder dans de bonnes conditions un bon placement, place maintenant au placement des appuis.

Nous allons découvrir:

  • la méthode pour avoir de bons appuis en ligne en utilisant le DGF, le GDF et le talon pointe

  • une vidéo de Djokovic sur les appuis en ligne en revers

  • comment trouver la meilleure orientation des pieds pour le placement en ligne

  • l’action des pieds pendant la frappe

Les appuis en ligne sont les premiers appuis que l’on découvre lorsqu’on apprend à jouer au tennis.

Ce sont les plus utilisés (parfois à tort ou trop longtemps de façon exclusive!) car ils permettent au joueur de se doter de repères simples comme:

– se mettre de profil

– tourner les épaules pour préparer

– placer un pied devant l’autre

Soyons précis et rigoureux et suivons cette méthode facile pour bien se placer en ligne

Dans cet article, nous évoquions l’importance de se placer avec le pied arrière.C’est la pose du pied arrière qui permet au joueur de trouver la mise à distance par rapport à la balle.

Pour se placer en ligne, le joueur viendra donc compléter cette pose de l’appui arrière avec le placement de son pied avant dans l’alignement du pied arrière.

Exemple pour un coup droit en appuis en ligne d’un joueur droitier: le joueur doit faire résonner dans sa tête droite-gauche-frappe et bien se représenter la pose des appuis et la frappe dans cette ordre.

Toujours pour un droitier, pour aller jouer un revers en appuis en ligne, le joueur devra avoir en tête la séquence suivante: gauche-droite-frappe.

 

Vidéo de Djokovic sur le placement des appuis en ligne en revers

Pour mieux comprendre, le gauche-droite-frappe, l’alignement parfait des appuis et une attaque du sol par le talon du pied avant, voici une superbe vidéo de Djokovic en revers: 17 secondes pour mieux comprendre!

Get Microsoft Silverlight 

 

Orienter les pieds dans la bonne direction

Dérouler la pose des appuis dans le bon ordre est déjà une bonne chose mais compléter cela avec une orientation parfaite des pieds est encore mieux.

Le pied arrière se placera parallèle à la ligne de fond de court et la pointe du pied avant s’orientera vers l’avant.

Cette précision dans la pose des pieds sera plus facile en attaquant le sol par le talon et en déroulant le pied pour le poser à plat jusqu’à l’avant pied.

Cette orientation des deux pieds est idéale pour assurer un bon  ancrage des appuis au sol et faciliter le transfert du poids du corps vers l’avant ainsi que le passage de l’épaule du bras directeur.

 

L’action des pieds pendant la frappe

Ce qui caractérise la frappe en appuis an ligne, c’est de s’appuyer sur la jambe avant pour frapper la balle.

Pendant le déclenchement de la frappe et pendant la frappe, il faut rechercher le meilleur ancrage possible du pied avant avec le sol.

La flexion de la jambe d’appui aide à plaquer le pied au sol pour y dégager une énergie maximale et un équilibre parfait.

Le pied arrière quant à lui peut évoluer de différentes façons:

  • la jambe arrière peut rester en retrait: dans ce cas le pied arrière doit pivoter vers l’avant pour passer sur la pointe en rentrant le genoux (voir vidéo ci-dessus).
  • la jambe arrière peut « passer » soit complétement pour finir devant l’autre jambe, soit partiellement pour venir poser le pied à côté du pied d’appui (retour de face).

 

Technique le placement en appuis en ligne? Oui, puisque se limiter à placer simplement un pied devant l’autre n’est pas suffisant.

Nous aborderons dans le prochain article les avantages et inconvénients à utiliser les appuis en lignes et les erreurs à éviter pour trouver le meilleur rendement sur ce type de placement.

D’ici là, bon entraînement sur le court ou en revisionnant l’analyse vidéo du coup droit en appuis en ligne de Na Li dans cet article.

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

5 comments
Vincent says 31 janvier 2013

Merci Alex pour ce bel article à la fois simple, clair et très complet.

Dans la partie sur l’action des pieds pendant la frappe, quand tu parle de flexion de la jambe d’appui qui aide à plaquer le pied au sol… S’agit-il bien de la jambe arrière que tu qualifie de jambe d’appui (et qui doit se fléchir en premier) ?

Vincent

Reply
    Alexandre says 3 février 2013

    En appuis en ligne, j’appelle jambe d’appui la jambe avant. La flexion (plus ou moins prononcée selon la balle reçue) de celle-ci facilite l’ancrage du pied au sol et l’équilibre.

    Cette flexion est possible à partir du moment où le pied avant est bien orienté car si le pied est en barrage le joueur ne pourra pas exercer cette flexion.
    Je reviendrai prochainement sur le « pied en barrage » dans les prochains articles.

    Reply
tap loic says 27 février 2013

Bonjour Alex,

Puisque je vois que tu es très compétent en technique, j’ai une petite question à te poser :
Pourquoi voit-on les joueurs en club frapper souvent en appuis ouvert en coup droit et voir tout le temps les appuis en ligne en revers ? C’est bizarre, il faut l’avouer non ?

Merci

Reply
    Alexandre says 28 février 2013

    Bonjour Loïc,

    Les appuis ouverts en coup droit sont un peu « à la mode » en ce moment puisque beaucoup des meilleurs joueurs les utilisent et les joueurs de club ont souvent tendance à s’identifier au jeu des champions.
    Les appuis ouverts en coup droit ne sont pas mauvais en soi, ce qui est gênant c’est de les utiliser de façon exclusive et de ne pas être capable aussi de jouer en appuis en ligne quand la situation le demande.

    Les appuis en lignes en revers sont en effet ceux qui sont les plus utilisés, surtout pour le revers à une main qui demande un bon ancrage des pieds au sol qui sera assuré plus facilement en utilisant les appuis en lignes.
    De plus le revers à une main est un coup qui se joue en translation vers l’avant et l’utilisation des appuis ouverts ou semi-ouverts entraîne des frappes jouées en rotation ce qui n’est pas le top en revers à une main.
    Néanmoins sur le retour de service, les appuis ouverts s’utilisent aussi en revers à une main sur frappe bloquée.

    En revers à deux mains, on voit apparaître de plus en plus souvent des coups joués en appuis semi-ouverts lorsque la vitesse de jeu ne permet pas d’aller chercher les appuis en lignes.
    C’est le cas notamment chez les filles.
    De plus le revers à 2 mains est un coup joué en rotation ce qui peut convenir avec une pose des pieds plus face au jeu.

    Merci pour ton commentaire sur le blog et ta question très pertinente.

    Au plaisir.

    Reply
William says 27 août 2014

Très bonne analyse technique sur les appuis,
claire et instructif.
Merci

Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: