RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Comment bien choisir d’utiliser les appuis en ligne…ou pas?

Nous avions vu précédemment dans l’article « Les appuis en ligne: mode d’emploi » la méthode infaillible pour jouer parfaitement des coups en appuis en ligne.

Appuis en lignes tennis

La maîtrise des appuis en ligne est une étape importante dans la progression du joueur de tennis à condition de connaître certains points bien précis quant à leur utilisation.

Voyons de quoi il s’agit…

Vous avez raison d’utiliser un placement en appuis en ligne:

  • Si vous avez le temps: les appuis en ligne sont plus long à mettre en place que les appuis ouverts donc vous les utiliserez si la vitesse de la balle reçue vous permet de le faire (d’où l’importance de développer un bon jeu de jambes et d’améliorer votre oeil)
  • sur une balle qui rebondit devant vous
  • si vous avez des difficultés à garder l’équilibre du haut du corps pendant la frappe (sensation de s’écrouler): les appuis en ligne sont stables
  • si vous souhaitez faciliter le transfert du poids du corps vers l’avant
  • si vous avez un jeu « à plat »
  • si vous recevez une balle peu éloignée et lente
  • si vous souhaitez augmenter la précision de vos coups long de ligne

 

Il n’est pas toujours judicieux d’utiliser un placement en appuis en ligne:

  • lorsque vous manquez de temps pour vous organiser
  • si vous recevez une balle très excentrée
  • si vous avez tendance à frapper la balle trop derrière vous (plan de frappe trop reculé)
  • si vous avez souvent l’impression d’être trop près de la balle
  • si vous aimez jouez des coups en rotation avec le haut du corps
  • si vous avez un jeu de jambes trop lent (pour l’instant!)
  • au retour de service

 

Les appuis en ligne présentent de nombreux avantages mais ne doivent pas être utilisés de façon exclusive.

Le bon joueur saura compléter sa panoplie de placement avec les appuis semi-ouverts et ouverts, les appuis croisés (ou fermés) relevant eux de situations particulières.

Assez simple à mettre en place, il n’en demeure pas moins que le placement en appuis en ligne requiert beaucoup de précision et il faudra veiller à ne pas commettre certaines erreurs qui pourraient limiter leur utilisation.

Nous aborderons cela dans un prochain article.

D’ici là, n’hésitez pas à partager votre ressenti sur l’utilisation des appuis en ligne ou ouverts.

A votre tour d’écrire!

 

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

3 comments
Julien says 6 mars 2013

Salut Alexandre,

Tout à fait d’accord notamment sur le fait que les appuis permettent le transfert du corps vers l’avant de manière beaucoup plus naturel. Souvent, les joueurs jouant majoritairement en appui gratte la balle en utilisant souvent que le bras et non le reste du corps.

Pour ma part, je trouve également que les appuis en ligne facilitent le gainage du haut du corps (notamment sur les frappes long de ligne)

A+
Julien

Reply
Vincent says 6 mars 2013

Merci pour cet article qui sera utile à beaucoup de pratiquants du tennis.

La problématique du choix entre les appuis ouverts, semi-ouverts et en ligne m’ a longtemps préoccupé et j’ai fait le choix d’utiliser les appuis en ligne le plus souvent possible.

Un autre avantage des appuis en ligne est qu’ils sont moins exigeants au niveau de l’action musculaire des jambes. Les appuis en ligne usent aussi beaucoup moins les hanches et le bas du dos.

En fait le jeu 100% en appuis ouverts (semi-ouverts) est à réserver à des physiques bien spécifiques particulièrement puissant des jambes. La qualité des coup-droits frappés en appuis ouvert par les joueurs qui ne poussent pas suffisamment avec les jambes baisse de façon spectaculaire au fil de leur matchs.
Dernier article de Vincent : Comment bien choisir sa raquette de tennis et autres chroniques de la convention 2013 des moniteurs Babolat à Roland GarrosMy Profile

Reply
Jean-Luc LeVionnois says 6 août 2015

Bonjour Alexandre,
Passionnant ce que vous nous dites,
avec des explications très claires et pertinentes.
Une pédagogie innovante.
J’attends avec la suite avec impatience.
Bien à vous.

Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: