RECEVEZ VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
LA FORMATION VIDEO "10 EXERCICES POUR PROGRESSER RAPIDEMENT" + LE GUIDE TECHNIQUE ILLUSTRE + VOS OUTILS DE PROGRESSION INDISPENSABLES
Bannière

Stop aux fautes sur balles courtes

Ceci est un vrai problème !Le mental au tennis

Après un point rondement mené, un échange construit au millimètre et un adversaire quasiment ko, elle arrive cette balle courte tant attendue !

Et là, c’est le drame !

La faute bête, le point tout fait qui finit dans le bas du filet ou quelques centimètres derrière la ligne.

C’est ballo! Mais pourtant un grand classique.

Même votre adversaire n’en revient pas de gagner le point!

Souvenez-vous. Cela vous est déjà arrivé…et ça peut faire péter les plombs

Nous allons trouvé des solutions pour enfin gagner les points que vous devez remporter.

Comment faire?

 

Fléche rougeL’inversion des rôles: qui est sous pression?

Il est classique d’observer souvent une inversion des rôles concernant la confiance des 2 adversaires lorsque l’un des deux obtient la balle courte.

A cet instant qui est sous pression?

Celui qui devrait l’être en tout cas, c’est le défenseur.  Celui qui vient de délivrer la balle courte, lui qui accuse le coup dans l’échange et qui tente de se rééquilibrer pour défendre son espace de jeu.

Pourtant, il n’est pas rare de constater que parfois, c’est le joueur qui reçoit la balle courte, celui qui a l’opportunité de finir le point plus facilement, qui se met sous pression.

Dommage.

A cet instant, ce joueur devrait plutôt rechercher du relâchement et SAVOIR que c’est lui qui a pris l’ascendant et lui qui a le plus de chance de gagner le point.

Ne pas laisser la place aux doutes.

Pensez simplement: "J'ai pris l'avantage, j'en profite"

Fléche rougeLa précipitation

On serait plutôt dans ce cas, dans l’excès de confiance.

Vous avez obtenu la balle courte? Prenez le temps de vous placer.

Pas de précipitation.
Restez précis.
Gardez l’équilibre en trouvant de bons appuis.
Prenez le temps de visualiser le camp adverse pour jouer la meilleure zone.

 

Fléche rougeL’excès de relâchement(trouver le bon compromis)

A l’inverse, éviter de la jouer trop facile.

Balle courte n’est pas toujours synonyme de balle facile.

Ne soyez pas trop négligeant (fainéant?) pour éviter de frapper dans le baduf ou 2 mètres à côté alors que le point était normalement pour vous.

Les fautes sur balles faciles sont les plus frustrantes car elles atteignent directement l’affect.
La confiance est altérée.
Et l’adversaire pourrait se rendre compte de votre fébrilité. 

Alors appliquez-vous! Vous avez le temps de vous organiser et vous êtes dans le terrain donc tout va bien.

 

Fléche rougeLa trouille(on ne s’engage pas assez voir on se replie)

L’exploitation d’une balle facile à attaquer ne peut se faire sans engagement.

Oui l’attaque est une prise de risque.
Le risque est de perdre le point.
Pas un drame non plus.

Et on ne peut pas prendre le risque d’attaquer en reculant.
Pas de demi-mesure.
L’attaque sur balle courte se joue en avançant. En traversant la balle.
Et en gagnant encore du terrain après la frappe.

Cela nécessite d’avoir suffisamment de confiance.
Et cette confiance, vous allez la développer en jouant un grand nombre de frappes avec les pieds dans le court à l’entraînement.

Familiarisez-vous avec cette zone de frappe.
Il faut s’y sentir à l’aise pour ne plus laisser la place au doute lorsque vous aurez besoin de jouer avec les pieds dans le court.

 

Fléche rougeL’envie de jouer le coup parfait(pas nécessaire)

Un jour, une joueuse me confiait après un entraînement « Ce que je préfère c’est jouer le coup parfait, que soit propre, net et puissant »

Intéressant !
En tout cas c’est très clair dans son esprit et tant mieux.

Mais vous n’avez pas besoin de jouer le coup parfait, brillant, sur la ligne, pour gagner tous les points.
Et heureusement ! Ça serait un peu compliqué le tennis sinon.

Trouvez le bon compromis entre efficacité et perfection.
Entre le hotshot de l'année et la frappe à côté de la balle.

Quand l’adversaire est dans les choux, poussez simplement la balle de l’autre côté du filet!! Suffisant la plupart du temps.

Ne voyez pas trop gros, trop beau.
Tentez simplement de jouer plus juste.

 

Fléche rouge

Exploiter l’espace libre

Plus c’est long, plus c’est bon… Pas toujours en fait !

Jouer long est une préoccupation de bons nombres de joueurs.
C’est une bonne idée en effet, lors de la construction d’un point, de chercher à jouer suffisamment long pour se protéger des attaques adverses(ne pas oublier les intentions de jeu courtes-croisées tout de même !).

Mais lorsque vous devez finir le point après réception d’une balle courte, sortez du moule.
Oui vous réussirez à gagner des points en attaquant long (dans l’espace libre, à contre-pied, sur point faible).

Mais pas que !
Les carrés de service ne sont pas réservés qu’au service. 
Jouez court parfois pour finir le point facilement !
Parce que parfois c’est la meilleure zone à jouer pour conclure ou continuer de déstabiliser votre adversaire.

Encore une fois, tout dépend des informations que vous réussirez à prélever sur le replacement de votre adversaire pour jouer au bon endroit.

Citation tennis

 

Fléche rouge

Techniquement , comment faire?

Nous allons dissocier dans cette partie la technique du bas du corps (les appuis et le transfert) et la technique du haut du corps.

Puce rougeLes appuis côté COUP DROIT
On peut distinguer 3 organisations différentes pour aborder une balle courte.

  • Appuis en ligne + passage du pied arrière

Privilégiez ce placement et ce transfert lorsque vous recevez une balle courte plutôt au centre et qui vous laisse du temps pour vous organiser.

Cette technique sera également très appropriée pour jouer les balles courtes basses(chop et autres amabilités de votre adversaire…).

Concrètement on enchaîne un placement en ligne + un transfert important du poids du corps vers l’avant pendant la frappe qui va entraîner le passage de l’appui arrière vers l’avant après la frappe + on gagne encore quelques centimètres vers l’avant avec quelques pas pour grappiller un peu de terrain.

Erreur à éviter: Oui pour passer le pied arrière. Non pour le passer avant la frappe.
Garder l’équilibre jusqu’au moment de toucher la balle, la jambe arrière passera pendant l’accompagnement.
Ne pas passer devant trop vite au risque de dévisser/décentrer/déséquilibrer la frappe.

Exercice simple: un partenaire vous délivre une balle lente dans les carrés mais plutôt style rasante/tendue. Vous partez sur la ligne de fond de court puis vous avancez pour caler un appuis en ligne. N’oubliez pas de bien fléchir si la balle reçue est vraiment basse (ne pas casser le dos). Passez la jambe arrière devant l’autre(après la frappe) et enchaînez une petite course pour rentrer dans les carrés de service. Reculez, puis recommencez.

comment-acquerir-un-jeu-de-jambes-efficace

 

  • Appuis en ligne + cloche pied

Privilégiez ce placement et ce transfert sur une balle courte qui rebondit assez haut.
C’est une balle que vous allez plutôt jouer sommet du rebond en frappant au niveau de l’épaule.

Vous allez même pouvoir si vous avez besoin ou envie, décoller avant la frappe pour frapper en suspension.

Concrètement, on enchaîne un placement en appuis en ligne + un transfert du poids du corps vers l’avant + une réception sur l’appui avant (cloche pied).
Ce mode de transfert engage moins le buste en rotation (le haut du corps reste plus longtemps de profil) et de ce fait est particulièrement adapté pour des attaques long de ligne

Erreur à éviter: Évitez de vous écrouler vers le bas après la frappe pour garder l’équilibre et pouvoir enchaîner vers l’avant de façon dynamique si besoin.
On s’écroule souvent à cause d’une envie trop forte de rabattre la balle (c’est tentant lorsqu’on joue à hauteur d’épaules).

Exercice simple: un partenaire vous délivre une balle lente, assez haute dans les carrés. Le départ se fait pieds dans le court. Vous frappez ensuite la balle à hauteur d’épaules lorsqu’elle se situe au sommet du rebond, vous frappez en mode appuis en ligne+cloche pied et vous enchaînez vers l’avant pour jouer une volée. Ne cherchez pas le coup gagnant sur l’attaque. L’idée est de réaliser un enchaînement en restant équilibré entre les 2 coups. Faîtes-vous plaisir sur la volée!

  • Appuis « dans la foulée »

Ce type d’appuis est souvent utilisée sur balle basse ou moyenne.

C’est une attaque qui se joue dans la course.
La durée de la prise d’appuis est très brève. 
Cela requiert d’avoir un bon niveau de coordination et de dissociation haut/bas du corps pour utiliser cette technique.

Concrètement, pendant la course vers l’avant, commencez par orienter les épaules et démarrer la préparation.
Vous devez faire coïncider la fin de la préparation avec la pose de l’appui droit (exemple d’un coup droit de droitier).
Ce pied droit vient se poser légèrement devant.
Le petit + est de réussir à orienter la pointe de ce pied sur le côté droit pour stabiliser le corps et améliorer la poussée vers l’avant.
Tout de suite après la pose du pied droit, s’enchaînent la frappe puis la pose de l’appui gauche devant l’autre.

Conseils: Veillez à anticiper le vissage du buste vers l’arrière pendant la course vers l’avant. Néanmoins, il faudra trouver le bon timing dans la préparation pour ne pas préparer trop tôt non plus (en préparant trop tôt, vous allez courir avec la raquette derrière vous, cela n’est pas très pratique…)

Exercice simple: un partenaire vous envoie une balle courte basse ou moyenne. Utiliser un simple comptage 1,2,3 pour synchroniser l’enchaînement.
1. Pose du pied droit devant associé à la fin de la préparation
2. Poussée du pied droit et frappe
3. Réception pied gauche après la frappe

Puce rougeCôté REVERS, alors on danse?

Sur une balle courte arrivant côté revers, vous pouvez utiliser les 3 systèmes d’organisation abordés juste au-dessus pour le coup droit.

Vous pouvez ajouter dans votre panoplie de coup d’attaque côté revers, la montée en PAS TANGO.
On utilise ce style de montée si vous décidez de jouer un revers coupé suivi d’une montée au filet.

Vous avez déjà sans doute entendu l’expression « chip and charge »? Et bien c’est çà !
Vous pouvez également utiliser cet enchaînement dés le retour de service si vous êtes au taquet…

Concrètement, c’est une pose des pieds en appuis en ligne + un pas croisé (la jambe gauche croise derrière la jambe droite pendant la frappe).
L’avantage est de pouvoir conserver le corps de profil pendant la frappe tout en avançant.

Et oui! Parce que revers coupé= revers à une main=on évite d’embarquer le haut du corps en rotation vers l’avant.

Exercice simple: démarrez une gamme dans votre diagonale revers. Entre sa 3ème et 5ème frappe, votre partenaire raccourcit volontairement la balle. Effectuez alors une montée en revers coupé long de ligne en utilisant le transfert pas tango puis jouez le point librement.
Bien sûr, lors de la montée au filet, n’oubliez pas d’accélérer la course et d’effectuer la reprise d’appui pour arriver au filet dans de bonnes conditions.
N’oubliez pas que vous montez long de ligne dans cet exercice. Cela ouvre les angles. Et votre adversaire sera tenté de vous passer (court)croisé. Vigilance !!

Puce rouge

La technique gestuelle sur balle courte

Chaque jour, je constate la même chose à l’entraînement avec les élèves.
Le constat est qu’un grand nombre d’attaques sort de quelques centimètres en longueur!

Pour y remédier, on peut changer de zone bien sûr et revoir son intention de jouer long à la baisse.
On peut également intervenir sur la technique.

Voici les adaptations que vous devez faire pour attaquer une balle courte:

  • Écourter/abaisser la fin de geste et l’accompagnement

L’erreur technique classique qui entraîne souvent des fautes en longueur est d’avoir une fin de geste trop haute et trop ample.
Pas besoin d’amener la raquette autour du cou pour attaquer une balle courte.
Vous avez besoin d’amplitude d’accompagnement lorsque vous êtes 2 mètres derrière la ligne de fond, là c’est différent.
Quand vous frappez avec les pieds dans le court, vous pouvez finir sous le niveau de l’épaule voir même au niveau des hanches

Petit jeu pour découvrir cette fin de geste plus basse: jouez un échange tranquillou avec un partenaire dans les carrés de service. Entre chaque frappe, faîtes passer la raquette dans le dos en la récupérant avec l’autre main au niveau des hanches.

  • Écourter la préparation

Vous aurez souvent besoin d’écourter la préparation pour bien jouer une balle courte.
Il n’est pas toujours nécessaire d’armer la raquette très loin derrière pour jouer votre attaque.

  • Effectuer une mise à niveau précise

Quand vous frappez avec les pieds dans le court, privilégiez les trajectoires rectilignes ou plongeantes.
Surtout évitez de trop lever la balle et de jouer votre attaque avec une trajectoire arrondie (sauf si vous êtes en retard et que vous devez frappez sous le niveau du filet!).

Pour cela, la mise à niveau  ne doit pas être trop basse.
Ne faîtes pas trop descendre la tête de raquette sous le niveau de votre poignet au risque de frapper en passant trop sous la balle et de faire la faute en longueur.

Effectuez une mise à niveau à hauteur de l’épaule pour jouer des balles au sommet du rebond
Effectuez une mise à niveau à hauteur de hanches pour frapper votre attaque quand vous recevez une balle courte rasante qui s’écrase.

C’est à vous maintenant: 

Réussir une attaque requiert beaucoup de confiance en soi.

Réussir à s’engager pleinement dans la frappe sans trembler, pas toujours facile. Alors…

Entraînez-vous.

Frappez 100 balles, 1000, et + encore.
Échouez.
Recommencez.

C’est dur? Pas grave. Vous allez y arriver.

« Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation »  Arthur Ashe

Relisez cet article si vous doutez encore lorsque vous recevez une balle courte.

Imprégnez-vous des différentes solutions proposées. 

Essayez, vous verrez.

Vos partenaires de jeu se feront « punir » sur chaque balle courte.

Fini la frustration de rater une balle immanquable.

De la construction à la finition, vous serez le boss sur le court désormais.

 

 

Cet article vous a plu? Allez plus loin en accédant à la formation vidéo gratuite ci-dessous:

Accès gratuit à la formation vidéo et aux exercices!




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Leave a Comment:

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

5 comments
Yapi Désire Marcel says 22 septembre 2016

Merci pour cette contribution inestimable ! Les balles courtes sont pour moi la clé du tennis . La maîtrise de cet aspect du jeu, on le voit chez les professionnels, assure des points décisifs! J’ai hâte d’appliquer ces recettes !

Reply
    Alexandre says 27 septembre 2016

    Hâte de mon côté que tu puisses me faire un retour une fois que tu auras appliqué ces recettes !

    Reply
Alain says 22 septembre 2016

Bonjour Alex, merci pour ce super article, c’est exactement ce que je cherchais!! Bonne continuation.

Reply
    Alexandre says 27 septembre 2016

    Bonjour Alain,
    Merci à toi pour ton retour.
    Content que tu puisses y trouver des solutions pour ton jeu.

    Reply
anne says 7 octobre 2017

Ma bête noir ! Pendant un moment, chaque fois que j’y allais c’était la faute assuré. Je me suis pas mal revu dans cet article, plus plier les jambes et ne pas tenter le coup parfait.
Bref je vais essayer d’appliquer quelques conseils donnés ici, je garde dans un coin. Merci

Reply
Add Your Reply

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: